N° 830 | Le 1er mars 2007 | Décryptage

Un médiateur sur de multiples fronts

Joël Plantet

Prisons, tutelles, surendettement, droit des victimes… Le Médiateur de la République et ses 270 délégués sont censés rétablir de la fluidité, et pourquoi pas la confiance, entre l’administré et l’administration, entre le citoyen et le politique. Lourde tâche.

Ce contenu est réservé aux abonnés à la version numérique de Lien social

Vous êtes abonné(e) ?

Connectez-vous pour accéder en ligne aux contenus de Lien Social.

Vous n’êtes pas abonné(e) ?

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le site.

S’abonner