| Dossiers

Solid’Art, un projet ambitieux pour la vallée de la Maurienne

Katia Rouff

Thème : Entreprise d’insertion

Démarré il y a dix ans, le projet de l’association Solid’Art est très ambitieux : construire, avec les habitants de la vallée de la Maurienne, la plus grande œuvre d’art collective du monde et l’exposer à flanc de montagne. Un projet qui nécessite la création de 42 000 pièces réalisées par le plus grand nombre de personnes et en particulier par celles qui sont en difficulté sociale.

Ce contenu est réservé aux abonnés à la version numérique de Lien social

Vous êtes abonné(e) ?

Connectez-vous pour accéder en ligne aux contenus de Lien Social.

Vous n’êtes pas abonné(e) ?

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le site.

S’abonner

Dans le même numéro

Dossiers

Visite à l’atelier de gravure

Vous voulez participer à l’œuvre collective ? Rendez-vous à l’atelier de gravure dans une petite rue tranquille de Saint-Jean-de-Maurienne. Patrick Le Berd, responsable de l’atelier gravure nous accueille, bleu de travail et air poétique. Il nous vend (...)