N° 587 | Le 6 septembre 2001 | Dossiers

Scolarisation des enfants handicapés : une question de volonté politique

Joël Plantet

Thème : Intégration scolaire

« La prochaine rentrée scolaire (2002) doit marquer un tournant décisif dans la mise en œuvre concrète du droit pour tout enfant ou adolescent atteint par le handicap ou la maladie à bénéficier d’une scolarité conforme à ses capacités personnelles et organisée comme le souhaite sa famille », prévenait on ne peut plus clairement une circulaire — cosignée par la ministre déléguée à la Famille et à l’Enfance, Ségolène Royal, et par le ministre de l’Éducation nationale, Jack Lang —, envoyée le 11 juillet 2001 aux inspecteurs d’académie et aux Directions départementales des affaires sanitaires et sociales (DDASS). Pourtant, le plan Handiscol [1] avait déjà été lancé il y a deux ans !

[1Mis en place en février 1999 par la même Ségolène Royal (alors ministre déléguée à l’Enseignement scolaire) et Bernard Kouchner (alors secrétaire d’État à la Santé et à l’Action sociale), Handiscol proposait déjà la création, pour les professionnels et pour les familles, d’une cellule d’écoute nationale, d’un guide d’information, et l’installation de groupes départementaux de coordination ; d’autre part, des mesures concernant l’accessibilité des locaux, le recrutement d’emplois-jeunes pour servir d’« auxiliaires d’intégration » et la formation spécifique des enseignants à l’accueil d’un enfant handicapé étaient également préconisées.
Lors de la présentation par Lionel Jospin, fin janvier 2001, du plan triennal d’amélioration de l’intégration des handicapés, devant le Comité national consultatif des personnes handicapées (CNCPH), il avait été prévu le doublement du nombre des enfants et adolescents accueillis en milieu scolaire ordinaire. « Ce n’est plus seulement à l’élève, mais aussi à l’école, de s’adapter pour accueillir les enfants dans toutes leurs différences », avait indiqué le Premier ministre.
Un numéro Azur (0810 55 55 01) est affecté à Handiscol.

Ce contenu est réservé aux abonnés à la version numérique de Lien social

Vous êtes abonné(e) ?

Connectez-vous pour accéder en ligne aux contenus de Lien Social.

Vous n’êtes pas abonné(e) ?

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le site.

S’abonner

Dans le même numéro

Dossiers

Handicap : la même école pour tous, c’est souvent possible !

Le pari est que l’on va s’enrichir mutuellement et non s’appauvrir respectivement. La différence entre les handicapés et les normaux doit être reconnue et acceptée. Pour cela il faut selon Marie-Claude Courteix , responsable au ministère de l’Éducation nationale de l’intégration des élèves handicapés en milieu scolaire, que les enfants soient sensibilisés, les parents informés et les enseignants formés

Lire la suite…

Des enfants handicapés et valides dans une même cité scolaire

L’établissement Toulouse-Lautrec à Vaucresson (92) propose aux élèves handicapés moteurs un lieu de vie adapté à leurs besoins, du cours préparatoire au BTS. Il accueille également des élèves ordinaires, à l’aise au milieu d’une différence qu’ils ne ressentent plus

Lire la suite…