L’Actualité de Lien Social RSS


République numérique : peut mieux faire

Le 1er janvier 2017, une carte mobilité-inclusion remplacera les différentes cartes actuellement délivrées aux personnes handicapées : cartes de priorité, d’invalidité, de stationnement. Ainsi en a statué la loi Pour une République numérique, votée au Sénat. «  Acte fort de modernisation et de simplification  », se réjouit le ministère.
Sauf que… Le Collectif pour une France accessible, lui, estime à l’inverse que globalement, le texte en question «  exclut de la société des millions de citoyens  » par l’amoindrissement de l’obligation d’accessibilité numérique, déjà prévue dans la loi Handicap de 2005.
En effet, son article 44, qui ne concerne que les sites des services publics, permettra largement de contourner cette obligation. Le Collectif interpellera les parlementaires afin de saisir le Conseil constitutionnel pour rupture d’égalité.

À lire aussi » "Illectronisme" : vers l’inégalité cybernétique