Le 15 février 2007 | Dossiers

Réflexion sur l’accompagnement et la responsabilité

Jacques Trémintin

Thème : Risque professionnel

En cette période mouvementée qui voit la loi sur la prévention de la délinquance remettre en cause l’essence même de nos professions, l’association nationale des assistants de service social a organisé des journées de réflexion [1], en novembre dernier, pour faire le point sur un certain nombre de fondamentaux.

[1« Responsabilité professionnelle et accompagnement social » Journées nationales d’études 9 et 10 novembre 2006, Centre de Congrès d’Angers. Actes à paraître dans la Revue française d’action sociale. ANAS - 15 rue de Bruxelles - 75009 Paris. Tél. 01 45 26 33 79

Ce contenu est réservé aux abonnés à la version numérique de Lien social

Vous êtes abonné(e) ?

Connectez-vous pour accéder en ligne aux contenus de Lien Social.

Vous n’êtes pas abonné(e) ?

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le site.

S’abonner

Dans le même numéro

Dossiers

L’honneur retrouvé d’une assistante sociale

Pour ne pas avoir accepté de ne plus se mêler de ce qui la regarde et avoir exercé son métier jusqu’au bout, Marina, assistante sociale dans l’armée, a subi les foudres de sa hiérarchie. Licenciée, elle a réintégré son poste à l’issue d’un jugement

Lire la suite…

Qu’en est-il du secret professionnel ?

Pris entre le secret professionnel et la nécessité de lâcher quelques informations pour réussir un bon travail de partenariat, le métier d’assistant social est un jeu d’équilibriste dans lequel l’usager doit être gagnant

Lire la suite…