N° 810 | Le 28 septembre 2006 | Dossiers

Reconstruction : l’auteur doit reconnaître les faits

Entretien avec Michel Suard, thérapeute familial

Michel Suard intervient comme thérapeute familial dans deux établissements pénitentiaires à Caen et à Argentan, auprès de personnes condamnées pour des agressions sexuelles intrafamiliales.
Propos recueillis par Jacques Trémintin.

Ce contenu est réservé aux abonnés à la version numérique de Lien social

Vous êtes abonné(e) ?

Connectez-vous pour accéder en ligne aux contenus de Lien Social.

Vous n’êtes pas abonné(e) ?

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le site.

S’abonner