N° 780 | Le 12 janvier 2006 | Décryptage

Quelle intégration pour l’histoire coloniale ?

Matthieu Plantet-Lanez

La colonisation française reste avant tout une page oubliée de notre histoire. L’article d’une loi récente sur un prétendu « rôle positif » de celle-ci a enflammé les historiens, et peut-être aussi certaines banlieues. Le débat actuel révèle un besoin de (re)connaissance de cette époque

Ce contenu est réservé aux abonnés à la version numérique de Lien social

Vous êtes abonné(e) ?

Connectez-vous pour accéder en ligne aux contenus de Lien Social.

Vous n’êtes pas abonné(e) ?

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le site.

S’abonner