N° 1177 | Le 21 janvier 2016 | Nathalie Bougeard | Dossiers

Premier emploi • Un parcours de combattant(e)

Thèmes : Emploi, Travailleur social

Les jeunes diplômés en travail social rencontrent de grandes difficultés à trouver un emploi. Les femmes sont en première ligne, discriminées dans la recherche du premier CDI. L’obtention d’un premier contrat pérenne intervient souvent trois ans après le diplôme.

Ce contenu est réservé aux abonnés à la version numérique de Lien social

Vous êtes abonné(e) ?

Connectez-vous pour accéder en ligne aux contenus de Lien Social.

Vous n’êtes pas abonné(e) ?

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le site.

S’abonner

Dans le même numéro

Dossiers

Premier emploi • Un parcours de combattant(e) – Une marraine pour s’insérer

Parce qu’elle peinait à trouver un premier poste d’assistante sociale, Aurélie Renou a demandé le soutien d’une professionnelle aguerrie et bénévole.

Lire la suite…

Premier emploi • Un parcours de combattant(e) – « On ne recrute plus »

Comme toutes les collectivités territoriales françaises, le Département du Morbihan, présidé par François Goulard (LR), subit la baisse des dotations de l’État. Conséquence : une réduction des budgets opérationnels, du délai de carence et du niveau de remplacement en cas d’absence. Dans le même temps, la direction de la Famille et de l’Action sociale fait face à une augmentation des publics accompagnés. Depuis un an, il n’y a pas eu de recrutement de travailleurs sociaux mais, seulement, la titularisation de cinq personnes qui accumulaient des contrats à durée déterminée.

Lire la suite…