Le 23 avril 2009 | Dossiers

Personnes handicapées mentales vieillissantes

Caroline Lefebvre

Thème : Mental

Alors que l’espérance de vie s’accroît, l’offre de structures spécialisées reste très insuffisante. Le personnel de trois foyers réservés à des pensionnaires âgés témoigne de leurs difficultés au quotidien et de leurs interrogations quant à la volonté des politiques de trouver des solutions adaptées.

Ce contenu est réservé aux abonnés à la version numérique de Lien social

Vous êtes abonné(e) ?

Connectez-vous pour accéder en ligne aux contenus de Lien Social.

Vous n’êtes pas abonné(e) ?

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le site.

S’abonner

Dans le même numéro

Dossiers

Quand l’âge crée des inégalités de ressources

Les personnes handicapées se trouvent confrontées, à partir de 60 ans, à des difficultés nouvelles concernant leurs ressources. À compter de cet âge, l’allocation aux adultes handicapés (AAH, revenu minimum) qu’elles percevaient est remplacée par (...)


« Exister par l’échange »

Claude Decocq, éducateur spécialisé, chef de service au foyer d’accueil médicalisé d’Arbois.

Lire la suite…