N° 953 | Le 10 décembre 2009 | Décryptage

Ombres sécuritaires sur les libertés

Joël Plantet

Supprimer la Commission nationale de déontologie de la sécurité n’améliorera pas les relations entre les forces de l’ordre et la population. Probablement gênante pour le pouvoir en place, cette commission tire la sonnette d’alarme

Ce contenu est réservé aux abonnés à la version numérique de Lien social

Vous êtes abonné(e) ?

Connectez-vous pour accéder en ligne aux contenus de Lien Social.

Vous n’êtes pas abonné(e) ?

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le site.

S’abonner