Le 8 janvier 2015 | Décryptage

Mourir en prison - Un collectif rend hommage aux anonymes

Marianne Langlet

Depuis cinq ans, le collectif des Morts de la prison organise une cérémonie pour rendre hommage et donner à entendre ces morts cachées derrière les murs de la prison. Des morts solitaires, anonymes, souvent violentes, dont personne, en dehors des familles, ne se soucie.

Ce contenu est réservé aux abonnés à la version numérique de Lien social

Vous êtes abonné(e) ?

Connectez-vous pour accéder en ligne aux contenus de Lien Social.

Vous n’êtes pas abonné(e) ?

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le site.

S’abonner