N° 1303 | Le 19 octobre 2021 | Rozenn Le Berre | Tribune des résistances

Licenciement • Boris, accusé de trop parler

Thème : Risque professionnel

Licencié pour faute grave, Boris Mollet, moniteur-éducateur, a attaqué son ancienne direction aux Prud’hommes. Selon lui, il a simplement usé de sa liberté d’expression au sein d’une structure au management très autoritaire.

Ce contenu est réservé aux abonnés à la version numérique de Lien social

Vous êtes abonné(e) ?

Connectez-vous pour accéder en ligne aux contenus de Lien Social.

Vous n’êtes pas abonné(e) ?

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le site.

S’abonner