| Dossiers

Les travailleurs sociaux doivent-ils être des militants ?

Khalija Zahi & Jocelyn Lermé

Thème : Travailleur social

Le travail social est né du militantisme. Plusieurs décennies après la professionnalisation, quel rapport a t-il conservé avec « ceux qui luttent activement pour défendre une cause » ? Doivent-ils « prôner l’action » ?

Aujourd’hui, s’il fallait répondre seulement par oui ou par non à la question : « Les travailleurs sociaux doivent-ils être des militants ? » Quelle serait la réponse des professionnels ? Et si l’on analysait cette réponse qu’y trouverait-on ? Deux interrogations autour desquelles 355 acteurs sociaux ont été conviés à travailler les 7 et 8 octobre 1999. La tendance a été donnée par le vote des électeurs à la fin du forum avec près de 70 % des voix en faveur du oui. L’analyse est livrée, ici, par les conclusions d’une enquête sociologique qui, au-delà du vote spontané, a cherché à déterminer les causes, les niveaux, les formes et les significations sociales de cette réponse.

Ce contenu est réservé aux abonnés à la version numérique de Lien social

Vous êtes abonné(e) ?

Connectez-vous pour accéder en ligne aux contenus de Lien Social.

Vous n’êtes pas abonné(e) ?

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le site.

S’abonner