N° 1181 | Le 17 mars 2016 | Dossiers

Les mots qui fâchent

Thème : Travail social

Certains termes couramment utilisés dans le champ social et médico-social déplaisent fortement à des professionnels de tous horizons. Ils nous disent pourquoi.

Ce contenu est réservé aux abonnés à la version numérique de Lien social

Vous êtes abonné(e) ?

Connectez-vous pour accéder en ligne aux contenus de Lien Social.

Vous n’êtes pas abonné(e) ?

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le site.

S’abonner

Dans le même numéro

Dossiers

Langage • Prendre le travail aux mots

Entre sigles démultipliés et mots utilisés à outrance, le langage du travail social interroge les professionnels. Imposés ou choisis, marqueurs d’une époque et d’une société, les mots permettent de penser et de déterminer l’action. Face à des termes qui les hérissent, les travailleurs sociaux contournent, s’opposent ou proposent des alternatives pour retrouver du sens. Une exploration langagière instructive et constructive.

Lire la suite…

Si les mots sont réducteurs, la personne se confond avec son symptôme 

Claude de Jonckheere, docteur en sciences de l’éducation, professeur à la Haute école de travail social de Genève et ancien éducateur spécialisé, revisite dans son ouvrage 83 mots pour penser l’intervention sociale des termes qui ne sont pas propres au secteur social, mais qui donnent des clefs pour la pratique.

Lire la suite…