N° 755 | Le 2 juin 2005 | Dossiers

Les centres communaux d’action sociale aujourd’hui

Katia Rouff & Joël Plantet

Thème : Politique sociale

Services publics de proximité, aménageurs de l’innovation sociale locale, les CCAS veulent s’habiller autrement. De récents textes législatifs leur ont ouvert de nouveaux espaces : à l’échelon communal comme intercommunal, ils affichent une existence plus visible qu’auparavant. Explications et illustration avec le CCAS de Fécamp (lire le reportage) et le Trait en Seine-Maritime (lire le reportage)

Ce contenu est réservé aux abonnés à la version numérique de Lien social

Vous êtes abonné(e) ?

Connectez-vous pour accéder en ligne aux contenus de Lien Social.

Vous n’êtes pas abonné(e) ?

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le site.

S’abonner

Dans le même numéro

Dossiers

Le CCAS du Trait, axé principalement sur le troisième âge

Le centre communal d’action sociale du Trait en Seine-Maritime gère les services aide sociale et gérontologie. Diverses activités favorisent la rencontre entre les personnes âgées et le reste de la population

Lire la suite…

Le CCAS de Fécamp, un programme chargé et varié

Si le centre communal d’action sociale de Fécamp en Seine-Maritime consacre la majorité de son budget au service gérontologie, il met un maximum d’énergie dans le secteur de l’action sociale

Lire la suite…