Le 1er mai 2014 | Décryptage

Les boucs émissaires officiels du racisme

Joël Plantet

Angoissant. Une montée de l’intolérance est actuellement enregistrée, et les digues se fissurent. Face à ce sombre tableau, le Gouvernement ne propose qu’une politique d’évitement, dissuadant récemment de nombreux électeurs d’aller voter.

Ce contenu est réservé aux abonnés à la version numérique de Lien social

Vous êtes abonné(e) ?

Connectez-vous pour accéder en ligne aux contenus de Lien Social.

Vous n’êtes pas abonné(e) ?

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le site.

S’abonner