N° 745 | Le 17 mars 2005 | Dossiers

Les agences immobilières à vocation sociale

Mylène Béline

Thème : Logement

Permettre aux personnes en difficulté sociale et financière d’accéder au logement relève traditionnellement d’une action de collaboration entre le secteur social ou associatif et les organismes publics de logement social. L’implication de professionnels de l’immobilier ainsi que de propriétaires privés paraît peu probable, voire contre nature. C’est pourtant ce qui se passe au sein des AIVS, agences immobilières à vocation sociale. Initiative pour le moins inattendue qui mérite un arrêt sur image. Exemple avec l’AIVS de Rennes qui gère 657 logements

Ce contenu est réservé aux abonnés à la version numérique de Lien social

Vous êtes abonné(e) ?

Connectez-vous pour accéder en ligne aux contenus de Lien Social.

Vous n’êtes pas abonné(e) ?

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le site.

S’abonner

Dans le même numéro

Dossiers

L’asso assure : un propriétaire rassuré

Il y a cinq ans, désireux de mettre en location un appartement, M. D., d’un naturel assez anxieux ne souhaitait pas s’exposer aux tracas qui guettent tout propriétaire bailleur. Notamment les impayés qui l’empêcheraient de faire face à ses propres (...)


Un port sans attache - Parcours de vie, parcours de logement

Il y a six ans, M. P. était un homme comme tout le monde : un métier, marin pêcheur, devenu une vocation, une famille, une vie loin de sa région natale mais une bonne insertion. Puis un jour de 1999, tout s’écroule. A son retour à terre, le drame : sa femme et ses enfants ont disparu, morts dans un accident de voiture.

Lire la suite…

Un chez soi pour rebondir

Mme L., 32 ans, débarque en catastrophe chez ses parents dans une commune de la métropole rennaise avec son fils de huit ans. Elle arrive d’un autre département où, avec son mari elle vient de cesser une activité commerciale dont la liquidation (...)