Le 15 juillet 2004 | Dossiers

Le syndrome post-traumatique : les explications d’un psychologue

Propos recueillis par Guy Benloulou

Thème : Risque professionnel

Pascal Boes, psychologue du travail et psychologue clinicien, nous dit comment peut survenir un syndrome subjectif post-traumatique. Selon lui, l’expérience et la pratique professionnelle ne préservent pas de la survenue d’un tel trouble. Souvent, explique-t-il, les professions du social, ou celles de la santé peuvent y être confrontées, surtout lorsque les institutions qui les emploient ne prévoient aucune forme d’analyse des pratiques… Oui, mais encore ?

Ce contenu est réservé aux abonnés à la version numérique de Lien social

Vous êtes abonné(e) ?

Connectez-vous pour accéder en ligne aux contenus de Lien Social.

Vous n’êtes pas abonné(e) ?

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le site.

S’abonner

Dans le même numéro

Dossiers

Témoignage sur un syndrome subjectif post-traumatique

« J’écris pour dire que je ne pourrais oublier et que je me sens le devoir d’oser présenter cet écrit à la publication afin d’apporter ma contribution aux réflexions en cours sur l’évolution du travail social »

Lire la suite…