| Dossiers

Le signalement, à manier avec précaution

Marjolaine Dihl

Thème : Maltraitance

Avec la loi du 5 mars 2007, la protection de l’enfance entame une refonte attendue. Le renforcement de la prévention, la diversification des modes d’intervention auprès des enfants et de leur famille et l’amélioration du dispositif d’alerte, avec notamment la mise en place dans les départements de cellules uniques de signalement, sont au cœur du changement. Restent quelques zones d’ombre comme le flou entourant la définition d’« information préoccupante » désormais à la base des signalements ou la difficulté d’harmoniser les démarches, tant ce qui est considéré comme préoccupant peut varier d’une personne à l’autre

Ce contenu est réservé aux abonnés à la version numérique de Lien social

Vous êtes abonné(e) ?

Connectez-vous pour accéder en ligne aux contenus de Lien Social.

Vous n’êtes pas abonné(e) ?

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le site.

S’abonner

Dans le même numéro

Dossiers

Ne jamais rester dans l’émotionnel

Entretien avec Anne-Marie Tchakrian, psychologue. Elle intervient auprès de travailleurs sociaux de l’Aide sociale à l’enfance des Bouches-du-Rhône. Elle enseigne également la psychologie clinique à l’université de Provence

Lire la suite…

Il existe un tableau clinique de la maltraitance

Entretien avec Philippe Rous, éducateur de jeunes enfants. Il a dirigé pendant huit années, jusqu’en juin dernier, la crèche parentale « Leï Caganis » à Aix-en-Provence. Il enseigne à l’IRTS PACA - Corse où il est également responsable de la promotion EJE en formation par alternance

Lire la suite…