N° 1155 | Le 22 janvier 2015 | joël Plantet | Décryptage

Le cinéma entend-il les sourds ?

Trois films récents ont, très différemment les uns des autres (comédie, thriller, drame), traité de la surdité. Parfois avec un succès ou une audace surprenants. Quels sont les ressorts d’un tel engouement ?

Ce contenu est réservé aux abonnés à la version numérique de Lien social

Vous êtes abonné(e) ?

Connectez-vous pour accéder en ligne aux contenus de Lien Social.

Vous n’êtes pas abonné(e) ?

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le site.

S’abonner