| Dossiers

Le RMI s’installe pour durer

Joël Plantet

Thème : Insertion

En 10 ans le revenu minimum d’insertion s’est solidement implanté dans le paysage social. Mais, en 1997, la moitié des ayants droit seulement ont signé un contrat d’accompagnement. Alors le RMI donne t-il le coup de pouce pour s’en sortir ou risque-t-il d’entraîner la constitution d’une classe d’assistés à vie, le sous-prolétariat du XXIe siècle ? Bilan

Ce contenu est réservé aux abonnés à la version numérique de Lien social

Vous êtes abonné(e) ?

Connectez-vous pour accéder en ligne aux contenus de Lien Social.

Vous n’êtes pas abonné(e) ?

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le site.

S’abonner