N° 880 | Le 10 avril 2008 | Décryptage

La révolte du handicap

Joël Plantet

Les personnes handicapées veulent non seulement survivre, mais aussi vivre et qui plus est, vivre décemment. Malgré la loi du 11 février 2005, aucun revenu d’existence décent n’est prévu pour les personnes ne pouvant pas ou plus travailler. Le 29 mars, une formidable manifestation, inattendue et particulièrement réussie, venait fermement rappeler cette évidence aux pouvoirs publics. Qui font la sourde oreille

Ce contenu est réservé aux abonnés à la version numérique de Lien social

Vous êtes abonné(e) ?

Connectez-vous pour accéder en ligne aux contenus de Lien Social.

Vous n’êtes pas abonné(e) ?

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le site.

S’abonner