N° 1138 | Le 3 avril 2014 | Décryptage

La prison imperméable aux droits

Marianne Langlet

Le contrôleur général des lieux de privation de liberté s’impatiente : certaines de ses recommandations pour que les détenus accèdent à leurs droits restent sans réponse. Sur le terrain, les principaux pourvoyeurs de ces droits, les conseillers d’insertion et de probation dénoncent leurs conditions de travail.

Ce contenu est réservé aux abonnés à la version numérique de Lien social

Vous êtes abonné(e) ?

Connectez-vous pour accéder en ligne aux contenus de Lien Social.

Vous n’êtes pas abonné(e) ?

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le site.

S’abonner