N° 1257 | du 17 septembre 2019

Critiques de livres

Le 17 septembre 2019

La machine infernale - Racontez-moi pole emploi

Cécile Hautefeuille


Éd. du Rocher, 2017, (194 p. – 16,50 €) | Commander ce livre

Thème : Chômage

Broyés par Pôle emploi
S’inscrire à Pôle emploi, c’est pénétrer une énorme machine qui brasse des millions de personnes, toutes catégories confondues, des millions d’histoires qu’elle n’a ni les moyens ni le temps de traiter au cas par cas. Mieux vaut en appréhender les rouages, les subtilités, les incohérences, le langage et les pièges.
Au risque d’être aspiré et broyé par des mécanismes qui s’emballent, machine pouvant s’enrayer, devenir folle, voire impitoyable. L’auteure nous propose son vécu d’ancienne «  cliente  ». L’inscription se faisant par internet, il faut transmettre ses justificatifs. Même envoyés et renvoyés, de glacials courriers-types de menace les réclament encore.
L’offre d’emploi est parfois kafkaïenne, quand on vous suggère un poste d’ouvrière en confection de vêtements féminins, parce qu’on a donné comme expérience passée la fabrication de supports publicitaires… en tissu ! Quiconque n’honore pas une convocation s’expose à une radiation de deux mois. La sanction tombe, sans préavis ni avertissement. Cela concerne entre 30 000 à 60 000 demandeurs d’emploi, chaque mois. Si certains agents de Pôle emploi ne veulent pas prendre leur décision à la légère, d’autres tranchent dans le vif. Oui, il faut sanctionner ceux qui abusent. Non il ne faut pas être dans le soupçon permanent de la fraude et du mensonge. La fraude aux allocations ne concerne que 0,3 % des chômeurs.
Jacques Trémintin


Dans le même numéro

Critiques de livres