| Décryptage

L’univers kafkaïen d’un soi-disant «  tourisme social  »

Marianne Langlet

La Cour de Justice de l’Union européenne a rendu un arrêt qui permet aux Etats membres de refuser des prestations sociales aux migrants européens inactifs. Dans le droit, cela ne change rien, mais cet arrêt alimente un climat politique déjà détestable envers certains citoyens européens.

Ce contenu est réservé aux abonnés à la version numérique de Lien social

Vous êtes abonné(e) ?

Connectez-vous pour accéder en ligne aux contenus de Lien Social.

Vous n’êtes pas abonné(e) ?

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le site.

S’abonner