Le 8 mars 2012 | Dossiers

L’autisme, un malaise français

Lætitia Delhon

Thème : Autisme

La polémique n’a peut-être jamais été aussi virulente. Elle a ressurgi à la faveur de l’actualité sur l’autisme, particulièrement chargée depuis début janvier : rapport de la sénatrice Valérie Létard sur l’impact du plan autisme 2008-2010, condamnation en première instance de la réalisatrice Sophie Robert pour son film Le Mur : l’autisme à l’épreuve de la psychanalyse, dépôt de la proposition de loi du député Daniel Fasquelle et enfin publication des recommandations de la Haute autorité de santé.

Comment parler alors de la prise en charge de l’autisme en pleine controverse ? Simplement en donnant la parole à différents acteurs. Psychanalyste, psychologue, pédopsychiatre et responsable associatif : de sensibilités différentes, ils éclairent les sources de tensions, donnent des clefs pour avancer et pour qu’un dialogue soit de nouveau possible.

Ce contenu est réservé aux abonnés à la version numérique de Lien social

Vous êtes abonné(e) ?

Connectez-vous pour accéder en ligne aux contenus de Lien Social.

Vous n’êtes pas abonné(e) ?

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le site.

S’abonner

Dans le même numéro

Dossiers

Au cœur des pratiques

Les établissements sanitaires (hôpitaux de jour) et médico-sociaux se partagent la prise en charge des enfants autistes en France. Plongée dans trois structures différentes qui révèlent la pluralité des pratiques.

Lire la suite…

« Nous n’avons pas de dogme, ni psychanalytique, ni comportemental »

Quelle prise en charge de l’autisme au Canada, souvent cité pour pointer les limites du système français ? Interview de Ghitza Thermidor, psycho-éducatrice, et Chantal Caron, psychiatre responsable de l’hôpital de jour Pas à pas, à l’hôpital Rivière-des-prairies de Montréal. Elles travaillent avec le psychiatre français Laurent Mottron, mondialement connu pour ses recherches et son discours sur les « forces » des personnes autistes.

Lire la suite…