N° 1159 | Le 19 mars 2015 | Nathalie Bougeard | Dossiers

Intervenir en prison • Se saisir du moindre détail

Thèmes : Prison, Pratique professionnelle

La double mission – surveiller et réinsérer –, le manque de moyens financiers et humains, la surpopulation, les problèmes de santé mentale rendent particulièrement difficiles le travail en détention. Si le contrôleur général des lieux de privation de liberté édite des rapports parfois édifiants, les atteintes à la dignité se nichent également dans les petits riens des relations.

Ce contenu est réservé aux abonnés à la version numérique de Lien social

Vous êtes abonné(e) ?

Connectez-vous pour accéder en ligne aux contenus de Lien Social.

Vous n’êtes pas abonné(e) ?

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le site.

S’abonner