Le 17 décembre 1998 | Dossiers

Il y a 10 ans la psychanalyste des enfants disparaissait

Propos recueillis par Mireille Roques

Thème : Psychanalyse

« On parle de l’extraordinaire clinicienne que ma mère fut et on oublie d’évoquer la théoricienne précise et exigeante. Certains de ses textes ne sont pas abordables facilement et demandent un gros travail d’analyse ; tout cela mérite d’être rappelé et commenté pour redonner à l’œuvre sa véritable dimension et montrer quelle femme audacieuse elle était, et combien sa liberté de penser était révolutionnaire ». Catherine Dolto-Tolitch parle de l’après Dolto

Ce contenu est réservé aux abonnés à la version numérique de Lien social

Vous êtes abonné(e) ?

Connectez-vous pour accéder en ligne aux contenus de Lien Social.

Vous n’êtes pas abonné(e) ?

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le site.

S’abonner

Dans le même numéro

Dossiers

Dolto ne fut-elle qu’une clinicienne ?

Dominique Berthon a été éducateur spécialisé pendant quinze ans et est devenu ensuite psychanalyste. Il a travaillé avec Françoise Dolto à la Maison Verte depuis son origine en 1979. Il y exerce toujours. C’est son action auprès de tout-petits dont certains n’ont pas encore le langage oral pour s’exprimer qui lui a donné envie de travailler avec des enfants et des adolescents psychotiques, ce qu’il fait, en tant qu’analyste, depuis 10 ans en hôpital de jour

Lire la suite…