| Dossiers

Histoire d’une rencontre réussie du handicap mental et de l’art

Joël Plantet

Thèmes : Festival, Handicapés

Pour la quatrième fois les organisateurs de ce festival atypique, justement baptisé l’âme de fond, qui s’est tenu à Dieppe du 10 au 14 juin 2003, avaient fait le pari de mêler artistes handicapés et non handicapés. Bien sûr les usagers des établissements spécialisés étaient plus nombreux que les habitants du coin et d’ailleurs. Néanmoins, cette fois-ci encore reste l’impression d’avoir fait évoluer favorablement le regard de la société sur « la différence ». Et les handicapés mentaux sur leurs capacités à accéder, comme tout le monde, à la culture.

Ce contenu est réservé aux abonnés à la version numérique de Lien social

Vous êtes abonné(e) ?

Connectez-vous pour accéder en ligne aux contenus de Lien Social.

Vous n’êtes pas abonné(e) ?

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le site.

S’abonner