N° 1290 | Le 2 mars 2021 | Rozenn Le Berre | Dossiers

Hébergement • Rétablir le foyer

Thème : Violences conjugales

Interdits de domicile, sans argent ni famille, les auteurs de violences les plus précaires peuvent rapidement être tentés de retourner dans le foyer familial. Pour l’éviter, le Service de contrôle judiciaire et d’enquête de Lille met des studios à leur disposition. Une initiative encore rare.

Ce contenu est réservé aux abonnés à la version numérique de Lien social

Vous êtes abonné(e) ?

Connectez-vous pour accéder en ligne aux contenus de Lien Social.

Vous n’êtes pas abonné(e) ?

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le site.

S’abonner

Dans le même numéro

Dossiers

Auteurs de violences conjugales • Punir et soigner

La prise en charge des auteurs de violences conjugales est désormais reconnue comme essentielle pour protéger les victimes. La mise en place d’un numéro vert et de centres dédiés financés par l’État marque cette avancée.

Lire la suite…

Entretien avec Alain Legrand • Passer des actes aux mots

Après plus de 30 ans de thérapie avec des auteurs de violences conjugales dont 17 de lutte au sein de la Fnacav, le psychologue et psychanalyste Alain Legrand défend la possibilité d’une transformation.

Lire la suite…