N° 947 | Le 29 octobre 2009 | Dossiers

Françoise Glâtre, assistante sociale aux urgences

Nathalie Bougeard

Souvent mal vue dans le travail social, l’urgence est pourtant une réalité qui existe et à laquelle il faut faire face. Françoise Glâtre, assistante sociale aux urgences du CHU de Rennes, nous parle d’un poste qu’elle ne souhaitait pas forcément occuper mais pour lequel elle avoue avoir eu un coup de foudre.

Ce contenu est réservé aux abonnés à la version numérique de Lien social

Vous êtes abonné(e) ?

Connectez-vous pour accéder en ligne aux contenus de Lien Social.

Vous n’êtes pas abonné(e) ?

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le site.

S’abonner