N° 789 | Le 16 mars 2006 | Dossiers

Faut-il associer les résidents aux luttes les concernant ?

Philippe Gaberan

La loi du 11 février 2005, qui parle de participation citoyenne et du recouvrement du droit de vote par les personnes en situation de handicap, devrait en toute logique conduire l’ensemble des professionnels à réfléchir sur ce que peut être l’exercice de cette citoyenneté

Ce contenu est réservé aux abonnés à la version numérique de Lien social

Vous êtes abonné(e) ?

Connectez-vous pour accéder en ligne aux contenus de Lien Social.

Vous n’êtes pas abonné(e) ?

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le site.

S’abonner