N° 1046 | Le 19 janvier 2012 | Dossiers

Familles monoparentales sous pression

Marianne Langlet

Thèmes : Précarité, RSA

Les parents isolés, majoritairement des femmes, percevaient, jusqu’à la généralisation du revenu de solidarité active, une allocation spécifique. Désormais allocataires du RSA comme les autres, elles sont incitées à trouver un emploi. D’un point de vue théorique, les parents isolés ne sont plus perçus comme des citoyens à part. L’égalité homme-femme y gagne au change. Toutefois, en pratique, ces femmes seules se heurtent à des obstacles multiples qui les éloignent de l’emploi, notamment en termes de garde d’enfant.

Ce contenu est réservé aux abonnés à la version numérique de Lien social

Vous êtes abonné(e) ?

Connectez-vous pour accéder en ligne aux contenus de Lien Social.

Vous n’êtes pas abonné(e) ?

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le site.

S’abonner

Dans le même numéro

Dossiers

Môm’arte 18 - Une aubaine pour les familles

L’association offre une prise en charge globale aux enfants du primaire des XVIIe et XVIIIe arrondissements parisiens. De la sortie de l’école à l’arrivée des parents, ils développent leur compétence scolaire et artistique. Un soutien pour les familles monoparentales… et les autres.

Lire la suite…