Le 11 novembre 2004 | Joël Plantet | Dossiers

États généraux du social :

Les prémisses d’une prise de conscience collective

Thème : Travail social

Des manifestations, des marches de nuit, des spectacles, des débats tous azimuts pendant la semaine du 18 au 25 octobre 2004. Des cahiers de doléances recensant les constats, front par front. Des participants plus ou moins nombreux, mais un souffle, un élan. À suivre, et comment ?

Ce contenu est réservé aux abonnés à la version numérique de Lien social

Vous êtes abonné(e) ?

Connectez-vous pour accéder en ligne aux contenus de Lien Social.

Vous n’êtes pas abonné(e) ?

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le site.

S’abonner

Dans le même numéro

Dossiers

Établir des passerelles entre travail social et expression artistique

Les participants d’une rencontre initiée par un centre de formation dans le cadre des États généraux ont fait le constat de la vitalité des actions culturelles dans le champ médico-social. Toutefois, le secteur reste cloisonné et communique mal, et la nécessité d’un travail en réseau se fait sentir

Lire la suite…

RAS : Répliques d’AS

Des comédiennes de métier et des assistantes sociales de profession se produisent sur une scène de théâtre pour raconter les relations usagers-travailleurs sociaux et relater la vie d’un service : le café, le ras-le-bol, le réconfort, les angoisses et les rires…

Lire la suite…