| Dossiers

Des vacances pour les plus démunis

Katia Rouff

Thèmes : Pauvreté, Vacances

Des freins financiers et symboliques empêchent des familles en difficulté de partir en vacances. Associations et collectivités locales mettent en œuvre de nombreux dispositifs encore plus performants d’année en année

Ce contenu est réservé aux abonnés à la version numérique de Lien social

Vous êtes abonné(e) ?

Connectez-vous pour accéder en ligne aux contenus de Lien Social.

Vous n’êtes pas abonné(e) ?

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le site.

S’abonner

Dans le même numéro

Dossiers

Les vacances, un droit à conquérir

Aujourd’hui, 11 millions de personnes ne partent pas en vacances durant deux années consécutives. Parmi elles, environ quatre à cinq millions aimeraient partir mais leur situation sociale et économique ne le permet pas. À ces familles en difficulté, les travailleurs sociaux proposent un accompagnement à la construction d’un projet vacances explique Jean Froidure, professeur émérite de l’université Toulouse-le-Mirail, membre du conseil d’administration de l’association Vacances Ouvertes et spécialiste de l’histoire du tourisme social

Lire la suite…