N° 636 | Le 3 octobre 2002 | Dossiers

Des régies de quartier bourrées d’idées

Joël Plantet

Insertion par l’économique, citoyenneté et lien social figurent parmi les maîtres mots, en termes d’objectifs, des régies de quartier. Celles-ci existent en effet depuis le début des années quatre-vingt, mais elles n’ont pas émergé partout où il le faudrait. L’exemple parisien nous indique ainsi que sans volonté politique, elle ne peut se mettre en place, mais qu’une fois l’impulsion donnée, les habitants y trouvent leur compte

Ce contenu est réservé aux abonnés à la version numérique de Lien social

Vous êtes abonné(e) ?

Connectez-vous pour accéder en ligne aux contenus de Lien Social.

Vous n’êtes pas abonné(e) ?

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le site.

S’abonner