Le 1er septembre 2020 | Myriam Léon | Angle droit

DALO • Histoire d’un naufrage

Thème : Logement

Depuis 2007, le droit au logement opposable permet aux ménages répondant à l’un des critères d’urgence de la loi, d’obliger l’État à les reloger dans un délai de six mois. Treize ans plus tard, le bilan de ce qui aurait dû être une avancée sociale est sombre.

Ce contenu est réservé aux abonnés à la version numérique de Lien social

Vous êtes abonné(e) ?

Connectez-vous pour accéder en ligne aux contenus de Lien Social.

Vous n’êtes pas abonné(e) ?

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le site.

S’abonner