Le 25 mars 2010 | Décryptage

Comment va la France captive ?

Joël Plantet

Oubli social des détenus, vision maximaliste de la sécurité, « politiques d’effroi » en vigueur dans certains lieux : le Contrôleur des prisons dénonce un « recul de l’humain » dans un rapport accablant

Ce contenu est réservé aux abonnés à la version numérique de Lien social

Vous êtes abonné(e) ?

Connectez-vous pour accéder en ligne aux contenus de Lien Social.

Vous n’êtes pas abonné(e) ?

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le site.

S’abonner