Le 4 mars 2010 | Dossiers

Bagnes d’enfants • Histoire d’une tragédie

14 juillet 1936. Le Front Populaire. Dans les immenses cortèges qui traversent Paris, une banderole aligne les silhouettes de gamins en tenue de forçat, crâne rasé, sabots aux pieds, chaînes aux poignets et, au dessous, cette injonction  : Il faut abolir les bagnes d’enfants.

Ce contenu est réservé aux abonnés à la version numérique de Lien social

Vous êtes abonné(e) ?

Connectez-vous pour accéder en ligne aux contenus de Lien Social.

Vous n’êtes pas abonné(e) ?

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le site.

S’abonner