| Dossiers

Abandon d’enfant à la naissance : écouter et accompagner

Jacques Trémintin

Thème : Maternité

Gérer la grossesse, évaluer la situation sociale, mesurer la souffrance, évoquer la culpabilité, apprécier les répercussions sont autant de problèmes justifiant un accompagnement de la femme qui n’accepte pas sa maternité. Le service de la Consultation des femmes enceintes en difficulté, du CHU de Nantes, propose un accueil pour répondre à ces détresses et pour éviter que cette épreuve ne se transforme en catastrophe.

Ce contenu est réservé aux abonnés à la version numérique de Lien social

Vous êtes abonné(e) ?

Connectez-vous pour accéder en ligne aux contenus de Lien Social.

Vous n’êtes pas abonné(e) ?

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le site.

S’abonner

Dans le même numéro

Dossiers

Du droit de l’enfant au droit de la femme

Pour Sylvie Babin, assistante sociale au service maternité-pédiatrie du CHU de Nantes à la Consultation des femmes enceintes en difficulté, « Chaque fois que l’on pense pouvoir prendre une décision à la place de l’autre, on se trompe »

Lire la suite…