N° 758 | Le 23 juin 2005 | Décryptage

À quand une meilleure prise en charge de l’autisme ?

Joël Plantet

Isolement des professionnels, parents laissés sans accompagnement après un diagnostic, absence de structures, ruptures de prise en charge, programmes de recherche non coordonnés… Les familles comme les intervenants attendent, depuis de nombreuses années, davantage de cohérence et de moyens dans la prise en charge de l’autisme. La généralisation programmée des Centres de ressources autisme (CRA) va-t-elle commencer à pallier ces manques ?

Ce contenu est réservé aux abonnés à la version numérique de Lien social

Vous êtes abonné(e) ?

Connectez-vous pour accéder en ligne aux contenus de Lien Social.

Vous n’êtes pas abonné(e) ?

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le site.

S’abonner