Le 17 mars 2020 | par Rozenn Le Berre | Dossiers

Protection de l’enfance • Entre le placement et la maison

Thème : Protection de l’enfance

Faute de places et de moyens suffisants, les professionnels de la protection de l’enfance sont dépassés et les situations familiales dégradées. Le département du Nord symbolise la crise que traverse le secteur. Pour y pallier, il développe depuis quelques années des mesures à domicile renforcées en alternative au placement.

Ce contenu est réservé aux abonnés à la version numérique de Lien social

Vous êtes abonné(e) ?

Connectez-vous pour accéder en ligne aux contenus de Lien Social.

Vous n’êtes pas abonné(e) ?

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le site.

S’abonner

Dans le même numéro

Dossiers

Reportage • Soutenir les parents

Ouvert en 2017 à la suite de fermetures de places en internat, le service d’aide éducative en milieu ouvert renforcée (AEMOR) de la Sauvegarde du Nord à Tourcoing, accompagne une vingtaine de mineurs à leur domicile.

Lire la suite…

Entretien avec Judith Haziza • L’impuissance des juges

ENTRETIEN AVEC Judith Haziza, Juge des enfants à Lille, déléguée du Syndicat de la magistrature.

Signataire, avec les douze autres Juges des enfants lillois, d’une tribune en soutien aux travailleurs sociaux mobilisés en 2018, Judith Haziza souligne le décalage entre ambitions politiques du département et manque criant de moyens sur le terrain.

Lire la suite…