Le 18 février 2020 | Par Katia Rouff-Fiorenzi | Dossiers

Prévention spécialisée • La rue désertée ?

Thème : Prévention spécialisée

Depuis quelques années, la prévention spécialisée a vuses postes réduits, dévolus aux seuls quartiers prioritaires de la politique de la ville ou carrément supprimés. Refait-elle timidement surface… ou pas ?

Ce contenu est réservé aux abonnés à la version numérique de Lien social

Vous êtes abonné(e) ?

Connectez-vous pour accéder en ligne aux contenus de Lien Social.

Vous n’êtes pas abonné(e) ?

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le site.

S’abonner

Dans le même numéro

Dossiers

Entretien avec Gilbert Berlioz • Sortir de l’invisibilité

Pour convaincre les financeurs de ses atouts, la prévention spécialisée doit mettre en lumière son action et faire entendre le point de vue de ses bénéficiaires.

Lire la suite…

Reportage • La prév’ fait de la résistance

À Paris, le club de prévention TVAS, implanté dans le 17e arrondissement, est reconnu et soutenu par le département, mais il reste assez seul dans un quartier hors politique de la ville.

Lire la suite…