N° 1253 | Le 11 juin 2019 | par Katia Rouff-Fiorenzi | Dossiers

Accueil familial • Une alternative à la maison de retraite

Thème : Personne âgée

Agréé et formé par le conseil départemental, l’accueillant familial héberge chez lui jusqu’à trois personnes âgées. Si elle valorise ce dispositif méconnu, la loi de 2015 relative à l’adaptation de la société au vieillissement tarde à être intégralement appliquée.

Ce contenu est réservé aux abonnés à la version numérique de Lien social

Vous êtes abonné(e) ?

Connectez-vous pour accéder en ligne aux contenus de Lien Social.

Vous n’êtes pas abonné(e) ?

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le site.

S’abonner

Dans le même numéro

Dossiers

Reportage • Comme à la maison

L’accueil familial, un sacerdoce ? Très entouré par sa famille, Raymond Doyen vit son métier avec honnêteté et plaisir, en taquinant avec bienveillance ses trois pensionnaires âgées.

Lire la suite…

Entretien avec Colette Eynard • Accueillir avec tact

Nous considérons trop souvent la personne âgée comme fragile et vulnérable. Avec quelles conséquences ?
Le problème majeur quand il s’agit des dénominations que nous attribuons aux personnes âgées est que cela les enferme dans des catégories et des (...)