N° 1245 | Le 19 février 2019 | par Myriam Léon | Angle droit

Lieu habité • Sans toit, pas sans droit

Thèmes : SDF, Logement

Depuis janvier 2017, le respect du «  lieu habité  » est inscrit dans la loi. L’évacuation d’un campement de fortune nécessite donc une décision de justice. De même, les biens d’une personne sans abri ne devraient pas être jetés. Un cadre légal encore trop théorique.

Ce contenu est réservé aux abonnés à la version numérique de Lien social

Vous êtes abonné(e) ?

Connectez-vous pour accéder en ligne aux contenus de Lien Social.

Vous n’êtes pas abonné(e) ?

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le site.

S’abonner