N° 1225 | Le 20 mars 2018 | par Katia Rouff-Fiorenzi | Dossiers

Éducation populaire • Une utopie bien vivante

Thèmes : Pratique professionnelle, Histoire

Née sous les Lumières, l’éducation populaire est politique, démocratique et émancipatrice. À côté de ses piliers, de jeunes pousses vivifient ce mouvement utopiste républicain, parfois kidnappé par quelques institutions.

Ce contenu est réservé aux abonnés à la version numérique de Lien social

Vous êtes abonné(e) ?

Connectez-vous pour accéder en ligne aux contenus de Lien Social.

Vous n’êtes pas abonné(e) ?

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le site.

S’abonner

Dans le même numéro

Dossiers

Conférence gesticulée • Un outil venu du vécu

Ni tout à fait théâtre, ni tout à fait exposé savant, la conférence gesticulée transmet un savoir d’expérience et pointe l’absurde dans nos réalités sociales.

Lire la suite…

Co-formation • Un fossé à combler entre parents et institutions

En 2016 à Angers (Maine-et-Loire), des professionnels et des parents concernés par la Protection de l’enfance ont partagé une co-formation. Au programme : échanges et réflexion commune pour un changement radical de postures.

Lire la suite…

Entretien avec Irène Pereira • Paulo Freire, père de l’éducation populaire

L’éducation populaire est souvent associée à Paulo Freire, pédagogue brésilien célèbre pour son travail de conscientisation des classes populaires.

Lire la suite…