N° 1222 | Le 6 février 2018 | Propos recueillis par K.R-F | Dossiers

Entretien • Travailler en réseau 

Thèmes : Logement, Alcoolisme

Connaître l’addiction à l’alcool pour les intervenants sociaux, la réalité de la grande exclusion pour les spécialistes de l’addictologie et croiser les pratiques permet d’accompagner au mieux les personnes concernées.

Ce contenu est réservé aux abonnés à la version numérique de Lien social

Vous êtes abonné(e) ?

Connectez-vous pour accéder en ligne aux contenus de Lien Social.

Vous n’êtes pas abonné(e) ?

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le site.

S’abonner

Dans le même numéro

Dossiers

Hébergement • Boire ou dormir, ne plus choisir

Les structures d’hébergement ont longtemps refusé d’accueillir les personnes souffrant d’addiction à l’alcool. Les pratiques évoluent grâce à une réflexion commune entre acteurs de la solidarité, du soin et personnes concernées.

Lire la suite…

Reportage • Alcool et interdit ne font pas bon ménage

Suite à un travail de réflexion avec l’Association nationale de prévention
en alcoologie et addictologie (ANPAA) et les résidents, le centre d’hébergement et de réinsertion sociale (CHRS) parisien Georges Dunand, géré par Emmaüs Solidarité, autorise la consommation d’alcool dans les chambres.

Lire la suite…