N° 768

| du 6 octobre 2005

Lien Social numéro 768 est épuisé.


Dossiers

« La lutte contre l’usure est un défi permanent »

Damien Gillot, chef de service éducatif à la Maison d’accueil spécialisée de La Plantade [2] à Bort-Les-Orgues (19) affirme que dans ces structures aussi le travail éducatif et thérapeutique permet de mieux accompagner les résidants même lourdement handicapés

Lire la suite…

« Le sens s’étiole, il a besoin d’être reconstruit en permanence »

Les résidants des maisons d’accueil spécialisées (MAS) sont très lourdement handicapés. Philippe Chavaroche, formateur en travail social explique que pour éviter l’usure professionnelle, le personnel qui les accompagne a besoin de lieux de parole, de réflexion et de soutien

Lire la suite…

La maison d’accueil spécialisée Perce-Neige de Bois-Colombes

Soins, bien-être, confort des résidants, activités plaisantes, vie sociale ouverte sur l’extérieur sont les maîtres mots des professionnels de la MAS Perce-Neige [4] de Bois-Colombes (92). Une équipe qui prend plaisir à travailler avec ce public lourdement handicapé, réduisant ainsi les risques d’usure professionnelle

Lire la suite…

Comment rester motivé(e) en maison d’accueil spécialisé

Les maisons d’accueil spécialisées (MAS) hébergent des adultes lourdement handicapés. Jusque dans les années 80-90, ces établissements étaient de type asilaire et on y pratiquait surtout du nursing et des activités occupationnelles. Aujourd’hui, les résidants bénéficient d’un accompagnement thérapeutique et éducatif

Lire la suite…

Décryptage

L’accueil temporaire en croissance

Une photographie récente de l’accueil temporaire a permis d’affiner le paysage des institutions impliquées dans cette démarche. Un réseau met patiemment en place les moyens de généraliser cette pratique qui fait encore cruellement défaut dans nombre de départements. Il reste beaucoup de chemin à parcourir

Lire la suite…

Critiques de livres

Sous la direction de Gérard Zribi & Jean-Louis Chapellier

Penser le handicap mental