N° 1146 | du 4 septembre 2014

Critiques de livres

Le 4 septembre 2014 | Jacques Trémintin

Handicap, reconnaissance et formation tout au long de la vie

Patrice Leguy, Christian Guitton, Pierrot Amoureux (sous la direction)


éd. érès, 2013 (384 p. ; 25 €) | Commander ce livre

Thèmes : Travailleur handicapé, Travail protégé

C’est à un ouvrage collectif que nous convient les éditions érès, pour rendre compte d’une aventure exceptionnelle qui, partie de quatre directeurs bretons d’ESAT, implique aujourd’hui près de trois cents établissements dans une quinzaine de régions. L’idée de départ était de rendre visibles et lisibles les métiers exercés par les salariés du travail protégé, de reconnaître leurs compétences, en utilisant le registre du droit commun, de dynamiser les équipes et d’ouvrir les établissements sur l’extérieur. Les ambitions de départ ont dépassé toutes les espérances initiales : trois cents types différents d’attestations descriptives de compétences sont attribués chaque année. Les ESAT impliqués ont ainsi pu dépasser la seule prise en charge de la personne réduite à son handicap, en s’investissant dans sa prise en compte dans sa globalité.

Tout comme ils se sont décentrés de la seule production pour devenir apprenant. Les moniteurs qui étaient agents techniques des savoir-faire d’un métier et agent social des savoir-être individuels et collectifs sont devenus aussi agents de professionnalisation et d’élaboration de portefeuille de compétences. Les travailleurs se sont réappropriés une estime de soi alimentée par la reconnaissance juridique et sociale des acquis de leur expérience, leur donnant une identité nouvelle. Les réticences face à des référentiels perçus comme autant de pièges à normalisation et à standardisation humaines sont en voie de dépassement. Et c’est toute cette révolution introduisant de nouveaux rapports sociaux moins surdéterminés et plus coopératifs, que le lecteur est invité à venir découvrir dans ce livre auquel ont contribué pas moins de tente trois universitaires, chercheurs et acteurs de terrain.


Dans le même numéro

Critiques de livres