N° 1143 | du 12 juin 2014

Critiques de livres

Le 12 juin 2014 | Jacques Trémintin

Inceste, lorsque les mères ne protègent pas leur enfant

Patrick Ayoun & Hélène Romano


éd. érès, 2013 (291 p. ; 16 €) | Commander ce livre

Thème : Abus sexuel

Courageuse étude, car bien trop rare, que celle consacrée à ces mères qui n’ont pu ou voulu voir l’agression qui se déroulait dans leur famille, avec pour auteur l’homme dont elle partage(ait) l’existence, et comme victime l’enfant vivant sous leur autorité. Les dix-sept contributeurs de cet ouvrage tentent de cerner la responsabilité maternelle et de définir l’attitude à adopter à son égard, en tricotant la diversité des hypothèses et des théories.

L’historien décrit un passé largement dominé par un patriarcat qui a longtemps placé la mère dans l’incapacité de réagir face à la toute-puissance paternelle. L’ethnologue rappelle que, conçue pour subir et se montrer soumise, elle ne peut que fermer les yeux sur l’inceste et inciter sa fille à se taire. Le juriste rappelle les obligations de protection faites à tout parent, tout autant que les sanctions menaçant une mère en cas de dénonciation calomnieuse. La psychiatre décrit le fréquent contexte carencé des familles incestueuses et l’absence de confiance des mères qui n’arrivent pas à demander une aide extérieure. Le psychanalyste isole leur rôle, présentant leur capacité de soutien comme l’unique facteur garantissant à leur enfant de s’en sortir.

Quant aux pères auteurs incarcérés, ils sont unanimes à reprocher aux mères d’avoir failli en les ayant laissés faire. Les praticiens de la protection de l’enfance nous font entrer dans la complexité des situations suivies, partant du caractère singulier de chaque cas. Ils insistent sur l’importance de l’alliance avec ces mères tout en sachant renoncer, dans certains cas, à faire évoluer leurs capacités à protéger leur enfant. Les réactions maternelles ne doivent être ni idéalisées, ni diabolisées. Parce qu’elles sont multiples, elles ne peuvent provoquer de réponses uniques de la part des professionnels.


Dans le même numéro

Critiques de livres

Pierre Verdrager

L’enfant interdit

Lilian Mathieu

La fin du tapin

Gérard Neyrand & Sahra Mekboul

Corps sexué de l’enfant et normes sociales